1834, Comment Athènes, petit bourg de 7000 habitants est devenue capitale de la Grèce?

Élu roi de Grèce à l’âge de dix-sept ans, Othon Ier prend la tête d’un pays marqué par quatre siècles d’occupation ottomane et ravagé par une guerre d’indépendance, qui s’est étalée sur presque dix ans.

Bonfils,_Félix_(1831-1885)_-_Athens_-_Acropolis_about_1868-1875

vers 1870

Quand, en 1834, Athènes devint la capitale du jeune royaume de Grèce, c’était une petite ville pleine de ruines, ravagée par la guerre et presque déserte par ses habitants – sa population totale s’élevait à seulement 7 000 personnes…

Ainsi,  pendant le règne d’Othon Ier, on construit une ville moderne et des bâtiments publics sont érigés. Parmi les œuvres les plus connues et réussies, on trouve l’université nationale d’Athènes, la Bibliothèque nationale de Grèce, l’Académie nationale de Grèce.

La population de la ville explose après la désastreuse guerre contre la Turquie en 1921, quand plus d’un million de réfugiés grecs d’Asie Mineure émigrent en Grèce.

Des banlieues commencent en tant que simples camps de réfugiés.

images (13)

Après la seconde guerre mondiale, la ville reprend son essor et les Grecs y migrent depuis leurs villages et îles.

 

L’entrée de la Grèce dans l’Union européenne en 1981 entraîne beaucoup d’investissements dans la capitale, mais également l’augmentation des problèmes sociaux et environnementaux.

Aujourd’hui, près d’un tiers des Grecs vivent à Athènes et en Attique, soit 3 750 000 Grecs !

Une réflexion sur “1834, Comment Athènes, petit bourg de 7000 habitants est devenue capitale de la Grèce?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s